topblog Ivoire blogs

04/03/2013

Communiqué de presse de l'avocat de Michel GBAGBO


Paris, le 4 mars 2013 – A la suite du dépôt de plainte avec constitution de partie civile de Michel GBAGBO à l’encontre de Monsieur Guillaume SORO et des 10 Com’zones qui sévissent en toute impunité en Côte d’Ivoire, la Justice française a désigné un Juge d’Instruction afin de faire la lumière sur les graves sévices dont il a été victime.

 

Il s’agit d’une grande victoire pour le fils du Président GBAGBO, enlevé, séquestré et molesté en raison de son patronyme.

 

La Justice française ayant estimé que les faits dénoncés peuvent légitimement faire l’objet de poursuites.

 

Avec la désignation de ce Juge d’instruction, c’est un signal fort lancé à ses geôliers qui pourraient répondre de leurs actes devant la Justice française, face à la carence d’une justice des vainqueurs demeurée protectrice à leur égard jusqu’à ce jour.

 

Le temps de l’impunité est révolu, le processus judiciaire est désormais en marche avec toute son énergie et sa vigueur.

 

Tous les protagonistes de cette affaire, qui se croyaient invulnérables et intouchables, vont devoir désormais répondre de leurs actes devant la Justice française.

 

Alea jacta est, les dés sont jetés.


Habiba TOURE
 
Avocat à la Cour
 
Mail: habiba_toure@hotmail.fr
 

Les commentaires sont fermés.