topblog Ivoire blogs

21/05/2013

1001Pharmacies soutient l'avis de l'Autorité de la concurrenc

  défavorable au "code de bonnes pratiques"

 

 
"Les pharmaciens français doivent pouvoir se battre à armes égales sur Internet avec leurs concurrents et homologues européens. C'est la santé des Français et la pérennité de notre réseau d'officines qui sont en jeu".



Sabine Safi, co-fondatrice et Directrice Générale de 1001Pharmacies.
 


 
Paris, 20 mai 2013. 1001Pharmacies.com, premier portail de vente en ligne de produits de santé, s'engage aux cotés de l'Autorité de la Concurrence et recommande 3 actions à engager pour le développement online des Pharmaciens : une concertation contre les aberrations, des prix libres et un accompagnement numérique.
 
 


 
Autorisée depuis le 1er janvier 2013 en France, la vente de médicaments en ligne était soumise à un arrêtérelatif "aux bonnes pratiques de dispensation" jusqu'à ce mercredi 15 mai 2013. En effet, l'Autorité de la concurrence a rendu un avis défavorable sur ce guide de bonnes pratiques jugé trop restrictif: "un ensemble important d'interdictions et de restrictions (...) non justifiées par des considérations de santé publique, qui visent à limiter le développement de la vente en ligne de médicaments par les pharmaciens français, voire même à dissuader ces derniers d'utiliser ce canal de vente".

Lire l'information complète:
http://pressentinelle2.blogspot.fr/2013/05/vente-de-medicaments-sur-internet.html

Les commentaires sont fermés.