topblog Ivoire blogs

20/03/2013

Alimentation et état nutritionnel des bénéficaires de l'aide alimentaire


Présentation des résultats de l’étude Abena 2011-2012 et évolutions depuis 2004-2005


Les conditions de vie des personnes ayant recours à l’aide alimentaire peuvent avoir un impact sur leur santé, en particulier nutritionnelle. Ainsi, une première étude ABENA


réalisée en 2004-2005 avait montré la faible consommation par ces personnes de certains groupes alimentaires (en particulier les fruits et légumes et le poisson) et leur situation


défavorable au regard de nombreux marqueurs de leur état nutritionnel (obésité, hypertension, déficits vitaminiques et minéraux). Qu’en est-il aujourd’hui ? La deuxième édition de


l’étude ABENA donne un nouvel état des lieux de la situation nutritionnelle des bénéficiaires de l’aide alimentaire en France.

 

Lire la suite : Alimentation et état nutritionnel des bénéficiaire...

Plus d’un quart des ménages français en situation de vulnérabilité financière,

 Selon la nouvelle édition de l’Indice Genworth


Une vaste étude mondiale portant sur la perception par les consommateurs de leur situation financière démontre une hausse spectaculaire du nombre de ménages français en situation de vulnérabilité financière : plus d’un quart (26%) d’entre eux est désormais classé dans la catégorie des ménages « financièrement vulnérables » (contre 19% lors de l’édition précédente en 2010).



L’Indice, publié par Genworth, spécialiste mondial de l’assurance de personnes, mesure le sentiment de sécurité financière des consommateurs en Europe et dans le monde. L’étude – basée sur une enquête IPSOS MORI menée auprès de 13 000 personnes dans 20 pays – révèle une baisse du sentiment de sécurité en France et met en lumière le manque d’optimisme très répandu parmi les foyers français.


 

 

« La population française est davantage polarisée entre les sentiments de sécurité et de vulnérabilité financières, avec un nombre croissant de ménages qui se considèrent comme vulnérables. L’effectif des ménages financièrement stables a été quasiment divisé par deux depuis le premier index paru en 2007. »,
indique Frédéric Guez, Directeur France de Genworth.




 
Principales préoccupations des consommateurs français sur le plan financier : coût de la vie, sécurité de l'emploi et revenu des salaires

 

Comme pour beaucoup d'autres pays, le coût de la vie, la sécurité de l'emploi et les revenus du travail sont les trois facteurs les plus importants pour les ménages français lorsqu'ils envisagent leur future situation financière.


 


Plus d'un tiers des ménages français citent la sécurité de l'emploi comme une préoccupation lorsqu'ils pensent à l'avenir. Cela est peu surprenant au vu des difficultés économiques et de la hausse du chômage qui frappent le pays.


Les principales différences en France sont entre les ménages financièrement vulnérables et les ménages financièrement stables. Plus de huit ménages français classés comme financièrement vulnérables sur dix (82%) citent le coût de la vie comme l'une de leurs principales inquiétudes lorsqu'ils pensent à leur situation financière future. À titre de comparaison, cela est le cas pour seulement 44% des ménages financièrement stables.


Près d'un quart (22%) des foyers financièrement vulnérables mentionnent les prestations de retraite privée comme une préoccupation lorsqu'ils envisagent l'avenir, contre seulement 6% du groupe financièrement stable.


À l'inverse, les ménages financièrement stables accordent bien plus d'importance à l'épargne (40%) et à la sécurité de l'emploi (58%) que le groupe financièrement vulnérable (15 et 25% respectivement).


Les préoccupations des ménages varient également en fonction de leur région d'origine et de leur niveau d'éducation. Alors qu'un tiers (33 %) des ménages de la région parisienne est préoccupé par son épargne, seuls 15 % des foyers de la région méditerranéenne le sont (12% pour le sud-est).


Alors que la moyenne nationale est de 22%, seulement 12% des personnes dont le niveau d'éducation est moins élevé (pas de diplôme) citent la situation économique nationale ou mondiale comme l'une de leurs sources d'inquiétude principales lorsqu'elles envisagent l'avenir.


Elles se disent également moins préoccupées par le coût des soins de longue durée que celles qui disposent d'un diplôme universitaire (11% contre 34%).

Lire la suite de l'article:


19/03/2013

URGENT : Deloitte recrute pour ses bureaux africains vendredi 22 mars à Neuilly sur Seine

 

de 14h à 20h dans nos locaux de Neuilly-sur-Seine

 

Vous souhaitez rejoindre l’un de nos bureaux africains ?
Vous avez entre un an et 4 ans d'expérience professionnelle ?
Vous avez une volonté forte de travailler en Afrique ?
Vous souhaitez intégrer une organisation en croissance et accélérer votre développement professionnel et personnel ?

 

Participez à  !

 

Pour la 2e édition de l’Africa DDay, dédié à nos opportunités en Afrique, 50 candidats seront sélectionnés pour participer à une journée de recrutement unique au sein de notre cabinet. Venez passer les étapes de notre recrutement en accéléré et profiter d’échanges privilégiés avec collaborateurs et associés du Cluster Afrique !

 

Sélectionnez le poste qui vous intéresse pour vous inscrire :

 

 

Vous prendrez la responsabilité de la conduite de missions d'audit auprès de clients nationaux et internationaux. Vous participerez à la détermination de l'approche d'audit, au recensement de l'ensemble des points à communiquer au client, à leur hiérarchisation ainsi qu'à leur restitution. En charge de la supervision des travaux de vos collaborateurs et de l’animation, vous formerez également votre équipe sur le terrain.

 

 

En charge des recherches fiscales demandées par les clients, de la rédaction des consultations, de la gestion et du développement de la relation avec les clients, vous exercerez dans les domaines suivants : assistance à la négociation de contrats, assistance au montage d'opérations de financement, tax compliance et reporting fiscal, conseil en fiscalité nationale, conseil en privatisation, opérations de fusions-acquisitions et due diligence, assistance à contrôle fiscal et social.

 

 

Face aux enjeux stratégiques des métiers ou des fonctions, nos consultants participent à concevoir, à mettre en œuvre et à conduire le changement des organisations, des processus et des systèmes d'informations.
Le cabinet vous offre la possibilité d’intégrer une équipe intervenant dans des environnements motivants auprès d'entreprises prestigieuses.

 

Ecoutez le témoignage de Sophie Lacombe, senior consultante Secteur public, qui revient sur sa participation à la 1ère édition de l’Africa DDay.

 

Au programme :
- Présentation de l’organisation de Deloitte en Afrique
- Processus de recrutement (tests d’anglais, test de personnalité et entretien)
- Conférence suivie d’un cocktail dinatoire

 

Clôture des inscriptions le 20 mars 2013

 

Notre présence en Afrique francophone :

 

Croissance à deux chiffres, ouverture en RDC, recrutement de 100 collaborateurs en 2012… Deloitte, qui intervient depuis une trentaine d’années dans les pays francophones d’Afrique : Maghreb, Afrique de l’Ouest et Afrique centrale, poursuit avec succès sa stratégie de développement sur le continent, marché prioritaire pour le cabinet.

 

Pour accompagner les organisations privées et publiques à relever le défi de la croissance en Afrique, le Cluster Afrique de Deloitte, organisation rassemblant 11 bureaux en Afrique Francophone, recrute, en 2013, 100 professionnels pour renforcer son pool d’experts multiculturels et proposer une offre pluridisciplinaire et de proximité.

 

 

 

 

 

 

 

Pour tous renseignement : Suzanne Kafando du cabinet Deloitte : SKafando@deloitte.fr

 

 

 

http://www.deloitterecrute.fr/africadday-l%E2%80%99evenement-recrutement-dedie-a-l%E2%80%99afrique


http://www.deloitte.com/view/fr_FR/fr/index.htm?id=md>