topblog Ivoire blogs

24/09/2014

La poésie en partage....

Aujourd'hui 24 septembre 2014, Michel GBAGBO a 45 ans. Il y a deux ans, alors que Michel était emprisonné à Bouna, Une « bouteille à la mer » fut lancée par sa mère à l'occasion de ses 43 ans sur ce blog. L'aviez-vous vue ?

 



 

Lien vers la vidéo : http://youtu.be/G6KBt9Gxg2g


 

 

Depuis le 6 août 2013, suite à une mesure de mise en liberté provisoire, Michel a retrouvé la liberté. Pour autant il ne peut venir en France où  sa mère réside. Tous deux ont accepté , à la demande de "Pressinfos" de partager deux poèmes pour marquer cette date anniversaire du lancement de la bouteille à la mer à l'occasion de son anniversaire.... dont  l'histoire ne dit pas, si  la magie du net aidant, elle l'a atteint a temps pour son anniversaire...

 

 

A travers mes souvenirs,

c'est « le temps qui pense »:

 

IMAGE MICHEL GBAGBO.png

 

 

LE TEMPS QUI PENSE

 
Me voilà assis en bout de terrasse,
Le regard pris dans l’écrin nuageux
Dont les fils noués au présent fugace, Eveillent de jaunes cendres l’iris laiteux.

 

 Les matins fluides au miel arôme
Extatique, vont, effeuillant les vies
D’immobiles encens, vapeurs du dôme Où s’évanouissent les pas aux cheveux gris.

 

 Quand les souvenirs aux ongles d’aigrefin
Feront des sillons aux yeux de la terre,
Ma terrasse verra, encore, des matins,
Diadèmes du temps pensant la gloire,
Sous le bleu du dôme, en haut dans les airs, Près des grands spectres de l’histoire.

 

Michel Gbagbo

Abidjan, le 18 septembre 2014

 

 

 Pour toi, Michel, ces lignes magnifiques de Guillevic:

 IMAGE JACQUELINE CHAMOIS.png

 

PINS


Pins qui restez debout à crier, malhabiles,
Sur l'étendue des landes
Où rien ne vous entend que l'espace en vous-mêmes
Et peut-être un oiseau qui fait la même chose –
Lorsque vous avez l'air d'être ailleurs, occupés,
Livrés à tous les ciels qui sont livrés aux vents,
C'est pour mieux retenir le silence et le temps, Et vous continuez à ne pas abdiquer,
Et vous êtes pareils
Aux hommes dans la ville.

 

Guillevic (1966)

 

 

 

Merci à Michel et Jacqueline

d'avoir partagé avec nous ce moment de poésie.

Que rajouter ?

 

 

 

 Très bon anniversaire Michel

 

 

 

NDLR: n'hésitez pas à faire circuler, dans vos réseaux, cette parenthèse poétique.

 

02/10/2012

Jean-Luc Melenchon rencontre ce mardi à 15H l'avocat et la mère de Michel Gbagbo

 

PARIS, le 1er Octobre 2012 –Alors que Michel GBAGBO vient de fêter sont 43ème anniversaire en prison, après 1 an et demi de captivité, des voix s’élèvent de plus en plus pour dénoncer le caractère manifestement politique de cette détention qui repose sur rien.

 

Monsieur AHOUSSOU JEANNOT alors Ministre de la Justice de Monsieur OUATTARA, justifiera la détention arbitraire de Michel GBAGBO en indiquant que : « Il n’a pas été libéré parce qu’il était avec son père ».

 

Face à de tels propos, et à une situation de non droit et sa vaine tentative de légalisation par une inculpation intervenue après cinq mois de détention arbitraire, il devient de plus en plus urgent d’alerter l’opinion publique française sur ce que vit l’un de nos concitoyens du seul fait de son patronyme.

 

C’est dans ces conditions de quasi indifférence ou d’apparente gêne de certaines autorités que Maître Habiba TOURE et Madame Jacqueline CHAMOIS, mère de Michel GBAGBO, s’entretiendront le 2 octobre 2012avec Monsieur Jean-Luc MELENCHON afin d’évoquer tous les aspects de ce dossier.

 

Monsieur Jean-Luc MELENCHON est la première personnalité politique française à recevoir l’avocat et la mère de Michel GBAGBO, ceci afin d’envisager sérieusement la situation inacceptable et scandaleuse de ce ressortissant français qui vit les heures les plus sombres de son existence, uniquement parce qu’il porte le même nom que son père.

Source: Communiqué de presse de Me Habiba Touré

 

24/09/2012

Bouteille à la mer de la mère de Michel GBAGBO pour souhaiter un bon anniversaire à son fils

Cela fait 532 jours le 24 septembre , soit un peu plus d'un an et cinq mois, que Michel GBAGBO est détenu à Bouna dans le Nord-Est de la COTE D'IVOIRE, sans qu'aucun calendrier judiciaire n'ait été fixé par la Justice ivoirienne, qui est malheureusement soumise au pouvoir politique.
Cela fera deux anniversaires consécutifs que Michel GBAGBO passera en captivité, loin de sa femme, de ses enfants et de sa mère.

Son père  Laurent GBAGBO fait l'objet le même jour d'une audience relative à son état de santé devant la Première Chambre Préliminaire de la Cour Pénale Internationale.

Le crime de Michel GBAGBO, Monsieur AHOUSSOU JEANNOT alors Ministre de la Justice de Monsieur OUATTARA, le dira : « Il n'a pas été libéré parce qu'il était avec son père ».

Michel GABGBO, ressortissant français, passera donc le 24 septembre prochain, son anniversaire loin des siens, dans un climat de pessimisme, mais surtout dans un environnement plein de dangers et d'une très grande insécurité.

Otage politique, entre les mains d'un pouvoir en détresse et de ses FRCI qui sont quotidiennement accusées d'exactions sur la population civile désarmée, les conditions de sa détention font naître des craintes persistantes quant à la dégradation de sa santé physique et morale.


Une personnalité a son rôle à jouer : Monsieur Charles Konan BANNY, Président de la « Commission Dialogue Vérité et Réconciliation », qui lors d'une récente intervention publique, a déclaré « on ne peut pactiser avec la paix publiquement et renouer avec la violence une fois chez soi ».


Pactiser avec la paix revient aussi à remettre en liberté, des personnes comme Michel GBAGBO, qui demeurent détenues pour d'obscures motivations politiques, et non de créer un délit patronymique camouflé dans un habillage juridique.

C'est dans ce contexte que Madame Jacqueline CHAMOIS, mère de Michel GBAGBO, a décidé d'adresser un message vidéo à son fils, à l'occasion de son 43ème anniversaire.

Si « même le silence a une fin », alors peut-être qu'il en sera de même pour les emprisonnements politiques.
Nous espérons que ce triste anniversaire sera le dernier du citoyen français Michel GBAGBO ; et que le message vidéo de Madame Jacqueline CHAMOIS sera entendu par son fils depuis son lieu de détention.

Lien vers la vidéo : http://youtu.be/G6KBt9Gxg2g

 

Source : Communiqué de presse de Maître Habiba TOURE Avocat de Michel GBAGBO